lapala, à la maison avec Mies 1 lapala, à la maison avec Mies

lapala, à la maison avec Mies

 

Openhouse Magazine a transformé l’emblématique pavillon Mies van der Rohe du 24 au 26 mai en une maison avec USM. Pendant ces trois jours, le pavillon a été considéré comme une maison, où le public a pris part à l’événement en explorant et en passant du temps dans cet espace comme s’il s’agissait de leur maison.

Nous avons habillé le pavillon emblématique avec Thonet, Carl Hansen, Frama, Artek, Lobster’s Day, Nanimarquina, Santa Cole, Marset, ou Vibia, avec des chaises de jardin de la collection Lapala conçues par Lievore Altherr Molina en 1998.

Le public pouvait s’asseoir, lire et passer du temps comme s’il s’agissait de leur propre maison où Openhouse était un hôte.

lapala, à la maison avec Mies

 

Openhouse Magazine a transformé l’emblématique pavillon Mies van der Rohe du 24 au 26 mai en une maison avec USM. Pendant ces trois jours, le pavillon a été considéré comme une maison, où le public a pris part à l’événement en explorant et en passant du temps dans cet espace comme s’il s’agissait de leur maison.

Nous avons habillé le pavillon emblématique avec Thonet, Carl Hansen, Frama, Artek, Lobster’s Day, Nanimarquina, Santa Cole, Marset, ou Vibia, avec des chaises de jardin de la collection Lapala conçues par Lievore Altherr Molina en 1998.

Le public pouvait s’asseoir, lire et passer du temps comme s’il s’agissait de leur propre maison où Openhouse était un hôte.

lapala, à la maison avec Mies

 

Openhouse Magazine a transformé l’emblématique pavillon Mies van der Rohe du 24 au 26 mai en une maison avec USM. Pendant ces trois jours, le pavillon a été considéré comme une maison, où le public a pris part à l’événement en explorant et en passant du temps dans cet espace comme s’il s’agissait de leur maison.

Nous avons habillé le pavillon emblématique avec Thonet, Carl Hansen, Frama, Artek, Lobster’s Day, Nanimarquina, Santa Cole, Marset, ou Vibia, avec des chaises de jardin de la collection Lapala conçues par Lievore Altherr Molina en 1998.

Le public pouvait s’asseoir, lire et passer du temps comme s’il s’agissait de leur propre maison où Openhouse était un hôte.

Veuillez tourner votre appareil