Gonzalo Milà

Gonzalo Milà (Barcelone, 1967) commençait à travailler au studio de son père, Miguel Milá, en 1988 en même temps qu’il a débuté ses études en architecture. L’expé-rience acquise avec des projets à petite échelle qui lui permettent de contrôler l’ensemble du processus l’a amené à étudier le design industriel à l’école Elisava. En 1994, il a fondé, avec Juan Carlos Inés, le studio Inés-Milà, à partir duquel ont été créés des éléments tels que la chaise longue Tutombas Pranha, la chaise longue et la chaise Sillarga et Sicurta, le porte-bouteilles Teula et le cheval à bascule Balensiya. Plus tard, avec Miguel et Micaela Milà, il a fondé le studio Milà Diseño. Quelques projets notables du collectif sont la décoration de l’étage de la période Casa Milà pour la visite touristique et la lampe de rue Rama, avec laquelle ilremporte le prix ADI-FAD Delta d’Argent. En 1999, il a rejoint San-ta & Cole Ediciones de Diseño, au front de la division urbaine pour le développement de nouveaux produits.

Depuis 2001, il a travaillé dans son propre studio en faisant des projets de mobilier urbain, d’éclairage, de compléments et de projets favorisant l’intégration de la nature dans la ville. Milà colla-bore avec des entreprises comme Santa & Cole, Escofet, Bover, Viabizzuno, entre autres.

Gonzalo Milà

Gonzalo Milà (Barcelone, 1967) commençait à travailler au studio de son père, Miguel Milá, en 1988 en même temps qu’il a débuté ses études en architecture. L’expé-rience acquise avec des projets à petite échelle qui lui permettent de contrôler l’ensemble du processus l’a amené à étudier le design industriel à l’école Elisava. En 1994, il a fondé, avec Juan Carlos Inés, le studio Inés-Milà, à partir duquel ont été créés des éléments tels que la chaise longue Tutombas Pranha, la chaise longue et la chaise Sillarga et Sicurta, le porte-bouteilles Teula et le cheval à bascule Balensiya. Plus tard, avec Miguel et Micaela Milà, il a fondé le studio Milà Diseño. Quelques projets notables du collectif sont la décoration de l’étage de la période Casa Milà pour la visite touristique et la lampe de rue Rama, avec laquelle ilremporte le prix ADI-FAD Delta d’Argent. En 1999, il a rejoint San-ta & Cole Ediciones de Diseño, au front de la division urbaine pour le développement de nouveaux produits.

Depuis 2001, il a travaillé dans son propre studio en faisant des projets de mobilier urbain, d’éclairage, de compléments et de projets favorisant l’intégration de la nature dans la ville. Milà colla-bore avec des entreprises comme Santa & Cole, Escofet, Bover, Viabizzuno, entre autres.

Please, turn your device